Flux et stock de pollution

Pour beaucoup de polluants, les flux d’émission ont baissé en France depuis 20 ou 40 ans, parfois de manière très importante. Mais la conséquence de ces pollutions va être très différente, selon que les polluants sont persistants ou non. Par exemple, le stock de CO2 dans l’atmosphère continue à augmenter même avec des émissions réduites, avec les conséquences que l’on connait sur le réchauffement climatique. A contrario, les poussières émises dans l’atmosphère se déposent au bout d’un temps plus ou moins long (heureusement, les poussières émises par les volcans depuis des milliards d’années ont fini par se déposer !)
Lire la suite