L’emploi devrait augmenter comme en Allemagne

Les facteurs qui ont provoqué le dynamisme économique de la fin des années 90 sont pour la plupart présents aujourd’hui

Mais si le taux de chômage n’a pas de lien avec la variation de la population active, pourquoi ce chômage massif ?
On sait que les causes peuvent être multiples et qu’elles peuvent varier avec le temps
On peut observer qu’entre la fin 1996 et la fin de 2002, il y a eu en France plus de 2.4 millions d’emplois créés, et que le nombre de chômeurs a baissé de plus de 700 000.
Ont contribué de manière variable à ce résultat ;
• La baisse du prix du pétrole à partir de 1991
• La baisse du dollar
• La forte chute des taux d’intérêt : le taux légal passe de 10.4% en 1993 à 3.87% en 1997
• La situation compétitive des entreprises françaises au sein de l’Union Européenne, grâce à plus de 10 ans de désinflation compétitive à la suite du plan Delors Mauroy en 1984 (au contraire l’Allemagne paye alors massivement le prix de la réunification)
Aujourd’hui, les trois premiers facteurs de croissance de cette époque sont de nouveaux réunis. Les taux d’intérêts sont mêmes quasiment à zéro (0.04% !).
Ces mêmes ingrédients se traduisent en Allemagne par la création d’un million d’emplois en 2015, après 400 000 en 2014
Mais en france, les créations d’emploi ne repartent pas vraiment

Speak Your Mind

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>