Le taux de chômage ne dépend pas de l’évolution de la population active

Plus étonnant peut être, de nombreuses études économiques ont montré que le taux de chômage ne dépend pas de la variation de la population active : dit autrement, avancer ou reculer l’âge de la retraite, faire partir les immigrés ou en accueillir de nouveaux ne change pas le taux de chômage.
Ce résultat totalement contre intuitif a pourtant été maintes fois démontré, notamment en analysant ce qui s’est passé lors de vagues d’immigration massive : arrivée des réfugiés anti-castristes en Floride, retour des pieds noirs d’Algérie, immigration massive des juifs de l’ex URSS en Israël…
Xavier Chojnicki, qui a publié avec Lionel Ragot « L’immigration coûte cher à la France. Qu’en pensent les économistes ? » explique dans la revue Sciences Humaines de février 2016 que des études de l’ONU portant sur 74 pays ont montré qu’une augmentation de 1% de la population active se traduit par une augmentation de 1% du PIB.

Plus près de chez nous la suppression de la dispense d’emploi en 2008 a été une nouvelle preuve du phénomène. En 2006, 3% des habitants de 58 ans pointent à Pôle Emploi dans la catégorie A (celle qui donnent les résultats officiels) et 18% sont également inscrits (et pour la plupart indemnisés) mais sont dispensés de recherche d’emploi, ce qui les met dans la catégorie C, en dehors donc des taux de chômage les plus commentés.

les 58 ans en 2006

En 2008, le gouvernement décide de mettre fin à la dispense de recherche d’emploi, cette mesure s’appliquant progressivement : il n’y a bientôt plus de nouveaux entrants.
Dans le même temps, les conditions pour accéder à la retraite pour carrière longue sont durcies (il faut 4 trimestres cotisés de plus).
Informés de cette situation et interrogés sur le taux de chômage qui en résulte pour la génération des 58 ans en 2012, la plupart des personnes imaginent un taux de chômage supérieur à 20%.
En réalité, en 2012, ils ne sont que 5% au total à pointer comme chômeurs de catégorie A à Pôle Emploi ! En quelques années, le taux d’emploi des 58 ans est passé de 53 à 70 %, sans affecté le taux de chomage dans les autres tranches d’âge

les 58 ans en 2012

Speak Your Mind

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>