Arnaud Beltrame, un héros pour notre temps

Comment réagir face au terrorisme islamiste sans renier ce que nous sommes ?
Le comportement du lieutenant-colonel de gendarmerie mort en héros le 24 mars et qui a fait l’objet d’éloges de toutes parts apporte une réponse éclatante à ceux qui se posent sincèrement la question.
On peut expliquer longuement pourquoi les mesures préconisées par les tenants du répressif et du rejet de l’autre-différent sont inadaptées.
La stratégie des tenants de l’État islamiste est bien connue : par l’horreur de ses actions terroristes, provoquer un durcissement de législation et de comportement des pays occidentaux au détriment des musulmans qui y vivent, de manière que ceux-ci se rallient à lui, alors qu’au départ seule le fait une infime minorité.
Il devrait être clair qu’il s’agit évidemment de ne pas tomber dans ce piège. D’autant plus que les faits donnent tort à ceux qui croient qu’il suffit de cibler les étrangers ou de tomber dans le tout répressif pour lutter efficacement contre le terrorisme : il suffit d’observer ce qui se passe dans deux pays connus pour pratiquer des méthodes éloignées de nos pratiques démocratiques, la Russie de Poutine et la Turquie d’Erdogan.
Mais il est toujours difficile d’entendre les voix de la raison quand justement les attentats touchent nos émotions les plus profondes.
Le comportement héroïque d’Arnaud Beltrame est une réponse à nos réactions émotionnelles, justement parce qu’il parle à nos émotions et qu’il témoigne de valeurs à l’opposé de la violence exacerbée et mise en avant par le terrorisme islamiste. De valeurs qui sont également à l’opposé de celles mises en avant par les tenants du discours sécuritaire et la haine de la différence.
La famille d’Arnaud Beltrame, en refusant par principe de donner son nom à une rue ou un bâtiment si le demandeur est une municipalité dirigée par le Front National, met les points sur les « i » pour ceux qui font semblant de ne pas comprendre à quelles valeurs se raccroche le comportement du lieutenant-colonel.