Le retour de la cagnotte

Le déficit est légèrement plus faible que prévu et voilà que le Monde nous rejoue l’air de la cagnotte et qu’il se trouve un député de la majorité pour proposer de redistribuer une partie des sommes ainsi dégagées, comme s’il ne savait pas qu’à la moindre proposition de ce type, ce sont des centaines de lobbys qui vont se déchainer pour expliquer que leur cause est primordiale !
Faut il rappeler encore et encore que pour pouvoir faire une politique keynésienne quand cela va mal, c’est-à-dire dépenser plus en période de récession, ce que réclament à cor et à cris et en permanence les drogués du déficit, pour avoir les moyens d’une telle politique, il faut au contraire quand la situation s’améliore réduire les déficits (et même dans l’idéal produire des excédents), que pour avoir des réserves pour les périodes de vaches maigres, il faut les accumuler pendant les périodes de vaches grasses ?
A lire sur ce site :
Politiques contra cycliques
Mettre en œuvre des politiques contra cycliques
Les pratiques européennes
Les pratiques françaises de politiques contra cycliques


One thought on “Le retour de la cagnotte

  • fredr31

    Ce raisonnement sur l’emploi correct d’une politique keynésienne est parfaitement juste mais reste incompris par la très grosse majorité.
    Et vu comment l’éco est enseignée ça n’est pas près de changer.
    Consternant 🙁

    Reply

Speak Your Mind

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>