Pas de raréfaction du travail

Benoit Hamon appuhttp://etatdeslieuxfrance.fr/wp/wp-admin/edit.phpie une partie de son programme sur un diagnostic que l’emploi serait en voie de raréfaction. Cette idée est tout sauf nouvelle et elle a inspiré toutes les actions des gouvernements successifs de 1974 à 2007.
L’idée implicite aux politiques menées sous Giscard, Mitterrand et Chirac était que le total de l’emploi était comme un gâteau qui avait tendance à diminuer. D’où le choix de politiques visant à
• Limiter la réduction en rendant le licenciement difficile
• Réduire le nombre de « convives » c’est-à-dire les actifs, par le congé parental, l’aide au retour pour les migrants, la retraite à 60 ans puis les retraites anticipés
• Réduire la part de chacun par la réduction du temps de travail ou l’aide au temps partiel

Lire la suite