Ralliement

Mercredi 11 janvier Jean Pisani Ferry a annoncé son ralliement à l’équipe d’Emmanuel Macron où il va diriger le groupe des experts qui travaillent sur le programme économique du candidat.
Jean Pisani Ferry est un économiste réputé (ancien expert pour la commission européenne et le FMI, il a eu le prix du livre d’économie en 2001 pour son livre « la bonne aventure »), qui, après avoir dirigé le CEPII, fut conseiller de DSK quand celui-ci était ministre des finances,

Je l’ai découvert il y a une douzaine d’années, à un moment où je cherchais des éléments pour une formation sur l’emploi : ne trouvant dans les librairies sur le sujet que les ouvrages d’économistes hétérodoxes, j’avais été heureux de découvrir son rapport pour le Conseil d’analyse économique, rapport qui m’avait beaucoup appris. A partir de là, j’avais suivi les interventions publiques de celui qui était devenu notamment directeur du think tank Bruegel présent à Bruxelles.

En novembre 2011 il publie à chaud une analyse de la crise de l’euro sous le titre « le réveil des démons », ouvrage que j’ai lu avec beaucoup d’intérêt.
En France, la plupart des économistes qu’on qualifiera de classiques se cantonnent dans le débat universitaire quand le débat public sur le sujet est dominé par des hétérodoxes (notamment ceux que Pierre Cahuc dénonçait dans le négationnisme économique). Seules exceptions au milieu de ces hétérodoxes qui veulent nous faire prendre des vessies pour des lanternes, Daniel Cohen, excellent pédagogue et vulgarisateur, et quelques jeunes qui ont ouvert sites ou blogs à la suite des Econoclastes. Jean Pisani Ferry est venu sa rajouter à la liste, avec les mêmes qualités pédagogiques que Daniel Cohen.

Il dirigeait France Stratégie (organisme qui avait succédé au Conseil d’analyse stratégique, lequel avait succédé au Commissariat au plan. Il avait lancé avec cette instance un programme de travail et de diagnostic sur la France à l’horizon 2027 qui explique pourquoi le site de France Stratégie figure dans les sites de référence d’état des lieux.
Il rejoint le seul candidat qui semble susceptible de troubler le duel Fillon Le Pen annoncé pour le 2ème tour de la Présidentielle. Un sondage publié la semaine dernière place en effet Emmanuel Macron devant la candidate du Front National, dans l’hypothèse où François Bayrou n’est pas candidat et que Manuel Valls est battu à la primaire de la gauche.

On l’a compris : le choix fait par Jean Pisani Ferry pouvait à lui seul m’inciter à rejoindre le mouvement En Marche. La réalité est que je l’y ais précédé de quelques semaines.
Ce qui signifie que ce site va probablement vivre au ralenti ces prochains mois !


7 thoughts on “Ralliement

  • Groug

    « Ce qui signifie que ce site va probablement vivre au ralenti ces prochains mois ! »
    Dommage (bon, on ne peut pas dire que le rythme de mise à jour était très soutenu de toutes façons…). Se déclarer pour un candidat n’empêche pas de continuer à faire des constats objectifs sur « l’état des lieux » de la France, surtout que ceux-ci seraient de plus en plus utile à mesure que l’échéance se rapproche. À moins que l’engagement ne soit trop chronophage ?

    Reply
    • Etat des lieux

      Merci de vos encouragements !
      je verrais mais effectivement c’est assez chronophage, je n’ai pas l’intention de m’engager à moitié

      Reply
  • fredr31

    J’apprécie l’homme et son modernisme mais je trouve qu’il n’est pas assez clair sur ce qu’il fera sur la fiscalité.
    A part ca ca fait du bien de voir de nouvelles têtes pouvoir prendre le relais des diplodocus politiques que la France se traine depuis de trop longues décennies.

    Reply
  • argone

    Malheureusement Macron fera comme tous ces diplodocus, ex-jeunes premiers, s’il accède au pouvoir. A savoir retourner se vestes , avaler bcp de couleuvres et renier ses promesses. Au début ce sont probablement des hommes de conviction, puis ils deviennent des hommes de pouvoir où les conviction se rabougrissent inéluctablement. Mais allez-y, aidez-le dans sa quête…

    Reply
  • EDLF Post author

    Bonjour

    J’ai été assez long à me rallier à Macron, sans doute parce que moi aussi je suis devenu méfiant
    Ce qui m’a décidé, c’est sa volonté de faire un diagnostic préalable et je me retrouve bien dans ce diagnostic, tel qu’il ressort notamment dans son livre
    En effet le diagnostic est par nature assez durable, alors que les mesures proposées sont souvent contingentes, sans parler du fait qu’elles sont présentées de manière simplifiées pour être comprises
    Pour ma part je préférerais qu’il ne fasse pas de promesses ! Qu’on sache qu’elle est son orientation et ensuite qu’il gère
    Quand je vois l’organisation au sein d’En Marche je suis assez bluffé (je rappelle que l’organisation du travail a été un de mes métiers successifs)

    Le ralliement de Pisani Ferry est pour moi un excellent signe tant j’apprécie l’individu

    et entre Hamon et Mélenchon d’un coté et Fillon et Le Pen de l’autre je suis bien content d’avoir une proposition alternative qui tienne la route !

    Quand à savoir ce qu’il va devenir, je crois effectivement que le pouvoir corrompt (et le pouvoir absolu corrompt absolument) mais cela va plus ou moins vite selon les individus (Delors était il corrompu à la fin de sa carrière?)

    Reply
  • argone

    Pouvez-vous confirmer que Macron est accompagné par une équipe de Troisième Œil, société de production de Pierre-Antoine Capton, un proche de Xavier Niel et de Matthieu Pigasse (actionnaires du Monde) ?

    Et Macron ne s’inscrit-il pas dans les pas de Sarkozy, en bon communicant, en utilisant le storytelling ?

    Reply
  • Etat des lieux

    Bonjour

    j’avoue ne pas comprendre l’intérêt de vos questions/ remarques
    Vous savez qu’en 5 ou 6 relations intermédiaires/ clics on est en contact avec l’ensemble des habitants de la planète, y compris les eskimos, les mongols, les zoulous ou les peuls, Alors ce n’est pas qu’il y ait des gens qui travaillent à la fois avec E Macron et tel ou tel patron qui est étonnant, c’est le contraire qui le serait
    Quand au fait que l’équipe de Macron puisse utiliser des instruments que d’autres hommes politiques ont déjà utilisé, c’est de même le contraire qui serait étonnant
    Autre exemple : il y a dix jours, Vincent Peillon est passé là où je tractais et à pris un de nos tracts. Vous en déduisez quoi? Et si je fréquente la même boulangerie que telle personne connue, vous en déduisez quoi? Et si je prends un train qu’a déjà pris tel autre personne, cela prouve quoi?

    Reply

Speak Your Mind

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>